Salle de presse

05/05/2016

Le programme ACERCA appuie un workshop sur la critique d’art contemporain: le LaB Dak’Art 2016.

Dans le cadre de ses objectifs de renforcement de capacités locales pour la gestion culturelle, le Programme ACERCA, collabore avec les Organisateurs de la Biennale Dak’Art 2016, pour rendre possible un Atelier de Critique d’Art Contemporain. L’activité, qui a commencée le 23 avril 2016 au Centre Culturel Douta Seck, et se poursuivra jusqu’au 10 mai 2016, est animée par Frédérique Chapuis, journaliste et essayiste d’art qui réalisa une activité pareille lors de la dernière Biennale de la Photographie de Bamako.

Avec cet atelier, la Biennale de Dakar a décidé de faire participer à l’élaboration et au suivi de la manifestation un plus grand nombre de potentiels intéressés. Pour cela, la formation accordée à une vingtaine de jeunes journalistes et étudiants des métiers de l’art, de la presse et de la communication, permettra l’élaboration d’un supplément culturel quotidien en couleur, distribué avec le journal « Le Soleil », qui rendra compte de façon critique des différents volets de la manifestation, en sensibilisant le grand public sur cet évènement artistique et culturel.

Le programme ACERCA, géré conjointement par l’AECID et la Fondation Internationale et pour l’Ibéro Amérique de l’Administration et Politiques Publiques (FIIAPP), s’oriente vers la formation du capital humain dans le domaine de la culture et contribue au renforcement institutionnel du secteur dans les pays prioritaires de la Coopération Espagnole.

Pour plus d’info : http://goo.gl/0amKEW