Salle de presse

19/03/2015

Inauguration de la ferme moderne de Kafesse dans le Département de Bignona, Casamance

Le 17 février de 2015, la ferme moderne de Kafesse a été inaugurée et le programme de fermes familiales Natanguée lancé, á Bignona, en présence du Secrétaire  d’Etat à l’Accompagnement et à la Mutualisation des Organisations Paysannes, et de l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne ainsi que des honorables personnalités.

 

 

La Coopération Espagnole a soutenu la mise en œuvre de la stratégie d’intervention de l’ANIDA dans des différentes zones agro écologiques du territoire national à travers la  création de 9 Fermes Villageoises Modernes (cinq Fermes Villageoises Modernes, une Ferme d’Excellence, deux Fermes Agropastorales et une Ferme Piscicole), financées à travers le fonds d’aide au développement (FAD) ainsi qu’une ferme-test à Djilakh financée à travers l’AECID.

 

Ces Fermes Villageoises Modernes intégrées constituent un moteur de développement local dans les collectivités locales, en favorisant la sécurité alimentaire et le développement économique et social à travers des activités agricoles, agropastorales et aquacoles.

 

La Ferme Villageoise Moderne de Kafesse est un exemple de réussite,  grâce à l’engagement et le travail des hommes et des femmes regroupés dans 5 GIE qui exploitent et gèrent la ferme, avec l’appui de l’ANIDA et la Coopération Espagnole.

 

Depuis 2004, la Coopération Espagnole a renforcé son soutien au secteur rural, considéré dans les priorités de la 2ème Commission Mixte Espagne-Sénégal qui définit aussi la région naturelle de Casamance comme une zone privilégiée d’intervention.

 

Les interventions de l’AECID sont définies en accord avec les priorités établies entre le gouvernement sénégalais et le gouvernement espagnol dans le Cadre d’Association Pays et sont alignées sur les priorités définies dans le Plan Sénégal Emergent (PSE).

 

L’appui de l’AECID au Plan Sénégal Emergent se matérialise à travers le soutien à un des trois projets phares définis pour le secteur agricole. Il s’agit du Projet d’Appui à l’Aménagement de Petites Exploitations Familiales Intégrées (PAPEFI) en Casamance qui s’intègre dans le projet phare de « Fermes Familiales Naatangué »

 

Avec un soutien financier de la part de l’AECID d’un million d’euros, ce projet innovant a comme objectif la réduction de la vulnérabilité des populations rurales à  l’insécurité alimentaire et la malnutrition et la promotion  des emplois durables, à travers l’aménagement de 110 petites exploitations agricoles familiales productives.

 

Ces Fermes Familiales aménagées sur un à deux hectares clôturés avec un puits équipé d’une pompe solaire comporte une  superficie maraîchère, une aire arboricole, un bassin piscicole et un poulailler, rentrent dans le concept de Fermes Familiales Naatangué, qui et ciblent les femmes et les jeunes ruraux, les diplômés des écoles de formation professionnelle agricole et universitaire, les exploitants agricoles déjà en activité  et  les émigrés avec un projet de retour dans leur terroir.

 

La Coopération espagnole est convaincue que dans le contexte actuel et face aux nécessites du pays, ce projet peut être un outil efficace pour le renforcement de la sécurité alimentaire, la réduction de la vulnérabilité et le développement local et sera une contribution significative à la modernisation de l’agriculture familiale.

 

La presse en parle:

http://www.seneweb.com/news/Diplomatie/une-diplomate-salue-l-engagement-de-macky-sall-pour-la-paix-en-casamance_n_148012.html

http://www.sen360.com/actualite/le-programme-de-fermes-familiales-natangue-lance-dans-la-zone-sud-248476.html

http://fr.allafrica.com/stories/201502180057.html