Salle de presse

10/03/2015

Lancement du Programme d’Appui aux Collectivités Locales de Casamance en collaboration avec les Agences Régionales de Développement (ARD)

 

Le lancement du Programme d’Appui à la Décentralisation et les Collectivités Locales de la Casamance a eu lieu à Sédhiou le mardi 10 mars 2015, en collaboration avec les Agences Régionales de Développement (ARD) de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. Le Gouverneur de la région administrative de Sédhiou et le Directeur de Coopération avec l’Afrique et l’Asie de l’AECID et le Coordinateur Général de la Coopération Espagnole au Sénégal ont présidé la cérémonie en présence de nombreux élus départementaux et locaux de la région naturelle de la Casamance.

 

L’Espagne et le Sénégal ont signé, le 2 décembre 2013, la 2ème Commission Mixte Sénégalo – Espagnole de Coopération, qui a retenu la gouvernance et le développement local entre ses priorités sectorielles et la Casamance entre les zones géographiques de concentration. Cette double priorisation nous réunit aujourd’hui à Sédhiou pour lancer le «Programme d’Appui aux Collectivités Locales de la Casamance en vue de l’amélioration de l’accès aux services de base et instances de décision locales et régionales ».

 

Depuis son installation au Sénégal en 2004, la Coopération Espagnole a inclus comme priorité l’appui au développement local et la politique de décentralisation, à travers le renforcement des collectivités locales, notamment les communes.

 

Dans ce cadre, la Coopération Espagnole a travaillé en étroite collaboration avec les 3 ARD de la Casamance, sur la définition des lignes de travail concernant l’information territoriale, la fiscalité locale –basée sur les expériences préalables menées par l’ARD de Kolda-, les droits humains et le genre, la modernisation des services des collectivités locales –notamment le service de l’État Civil-, et la participation citoyenne à travers le renforcement et mise en place des cadres de concertation et harmonisation dans une grande partie des communes de la Casamance ainsi que le développement du budget participatif dans certaines communes.

 

Pour ce travail, la Coopération Espagnole a fait le choix de travailler avec les Agences Régionales de Développement parce que les ARD jouent un rôle crucial dans le développement et renforcement des collectivités locales ; en plus, il s’agit d’une expertise locale de l’Administration sénégalaise. Le but est que ce travail de renforcement des compétences des communes et d’accompagnement dans la réalisation de leurs projets socioéconomiques soit aussi accompagné d’un appui conseil continu en matière de fonctionnement administratif, technique et financier pour mieux développer des actions au service de leurs citoyens.

 

Pendant la séance de travail, nombreux représentants des différentes communes des régions de la Casamance étaient présents. Le Directeur Général les a invité à travailler pour le développement de leurs communes et l’amélioration de la qualité de vie de leurs populations, en privilégiant une gestion transparente et responsable.

 

Le Directeur de Coopération avec l’Afrique et l’Asie, M. Alberto Virella Gomis, a signalé l’importance de chercher la participation des citoyennes et citoyens dans la prise de décisions ; chercher aussi l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie publique et politique. Ce sont deux aspects indispensables pour améliorer l’état de la démocratie.

 

Le lancement a finalisé avec une présentation des trois projets et une large et intéressante séance de questions et commentaires sur les besoins de la région au sujets de la Gouvernance locale, l’exécution et avancées des projets.