Salle de presse

13/03/2015

Inauguration de la réhabilitation des deux bâtiments emblématiques à Saint Louis: le Centre de Recherches et de Documentation du Sénégal (CRDS) et le Rognat Sud.

 

L’inauguration des travaux de réhabilitation des deux bâtiments emblématiques de la Commune de Saint Louis a eu lieu les 12 et 13 mars 2015. Il s’agit du Centre de Recherches et de Documentation du Sénégal (CRDS) et du Rognât Sud, respectivement.

 

L’inauguration du CRDS, le 12 mars, a été présidée par le Directeur de la Coopération avec l’Afrique et l’Asie de l’AECID, M. Alberto Virella Gomis et le Recteur de l’Université Gaston Berger de Saint Louis, en présence du Gouverneur de Saint Louis, de l’Ambassadeur d’Espagne au Sénégal, du Directeur de l’ANPEJ, du Coordinateur Général de la Coopération Espagnole au Sénégal et des représentants des institutions impliquées dans le projet.

 

Le Directeur a souligné l’importance de la réhabilitation du CRDS puisqu’il s’agit d’un bâtiment qui abrite une importante bibliothèque et des archives documentaires inestimables.

 

Saisissant cette occasion, deux expositions de photographie ont été présentées : « 25 ans de la Coopération Espagnole à échelle internationale » avec une série de photos des interventions de la coopération espagnole au Sénégal, réalisée par le photographe Javier Acebal ; et, la deuixième exposition « Visages de femmes africaines » du photographe équatoguinéen Arturo Bibang. Ces expositions, clôturées par un concert de musique d’un groupe sénégalais, représentent un échantillon des activités culturelles organisées par la section culturelle de l’Ambassade d’Espagne au Sénégal.

 

Lors de l’ouverture du Rognât Sud, qui a eu lieu le 13 mars 2015, il a été souligné le fait qu’après leur remise en état, le bâtiment sera consacré aux activités culturelles de la ville, sous la tutelle de la Mairie de San Luis. Par conséquent, on a souligné l’importance des autorités locales d’assurer l’entretien et bonne gestion du patrimoine historique de l’île de Saint Louis.

Le Directeur a souligné, au cours de deux cérémonies, l’importante contribution des citoyens espagnols à achever la remise en état des bâtiments historiques de la ville de Saint Louis, patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’an 2000.

Ce projet de 1,3 millions d’euros, financés par l’AECID, témoigne de l’importance de la collaboration entre les institutions sénégalaises et espagnoles. Le Directeur a remercié toutes les institutions concernées, notamment le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP), l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ), l’Université Gaston Berger (UGB), la Mairie de Saint Louis et la Direction du Patrimoine Culturel du Ministère de la Culture et de la Communication pour leur dévouement et effort fourni dans l’achèvement des travaux.