Salle de presse

22/04/2016

Améliorer la réponse des populations vulnérables aux crises alimentaires et nutritionnelles

Le commissaire européen de coopération Neven Mimica et le Secrétaire d’État de Coopération International espagnol, M. Jesús Gracia, vont se sont donnés rendez-vous à Matam le 27 avril, en présence des autorités sénégalaises, à l’occasion de la cérémonie de signature de l’accord de financement du projet « Amélioration de la réponse des communautés les plus vulnérables aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les départements de Podor, Ranerou, Matam et Kanel”.

Le projet, financé à hauteur de 9 millions d’euros, sera mis en œuvre par l’AECID en partenariat avec la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM) de Sénégal. Il s’agit d’une des initiatives approuvées dans le cadre du Fonds Fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique.

Cette initiative encadrée dans l’objectif 2 du fonds vise à améliorer la capacité de résilience des populations locales et l’accès aux services de base.